MECENAT - Train de la Solidarité - 7/11/2019

Generali et The Human Safety Net soutiennent le Train de la Solidarité #Aveclesréfugiés

A l’occasion du premier Forum mondial sur les réfugiés qui se tiendra les 17 et 18 décembre 2019 à Genève, le « Train de la Solidarité » parcourra la France en 5 étapes avant d’arriver à Genève. Placé sous le haut patronage du Président de la République, ce train-exposition a pour ambition de favoriser le dialogue et l’inclusion des personnes réfugiées au sein des territoires.

Un train, 5 étapes, jusqu’au Forum mondial sur les réfugiés

Du 28 novembre au 17 décembre, le Train de la Solidarité #Aveclesréfugiés s'arrêtera dans 5 villes étapes : Paris, Bordeaux, Clermont Ferrand, Lyon et Strasbourg. Il achèvera son voyage à Genève, pour l’ouverture du premier Forum mondial sur les réfugiés, un an après l'adoption historique du Pacte mondial sur les réfugiés, dont l'un des objectifs est de renforcer l'autonomie des personnes réfugiées.
 

Il est animé par le HCR, l’Agence des Nations unies pour les réfugiés, la Délégation interministérielle à l’accueil et à l’intégration des réfugiés et le groupe SNCF, avec le soutien de la ville de Paris, des fondations SNCF et Sanofi Espoir, et de Generali  - The Human Safety Net.
 


Valoriser le rôle des communautés dans l’inclusion

Le Train de la Solidarité a pour objectif de créer la rencontre entre les personnes réfugiées et les populations hôtes et de mettre en lumière le rôle des villes et des partenaires associatifs qui les accueillent.
 

Ouvert à tous les publics y compris les plus jeunes, le Train de la Solidarité expliquera aux visiteurs, dont de nombreux scolaires, la situation des réfugiés dans le monde et en France, les actions engagées dans les villes et proposera des moments de partage avec des associations et des réfugiés.

 

  • Ce train sera composé de deux voitures exposition qui permettront aux visiteurs  d’écouter des témoignages et de comprendre les causes et les conséquences des déplacements forcés dans le monde, les actions mises en œuvre pour l’accueil et l’intégration des réfugiés en France, et la possibilité pour tous de s'engager.
     
  • Une voiture conférence permettra de continuer la réflexion et les échanges à travers une programmation variée de conférences, de débats et de projections de films.
     
  • Une voiture réception et des activités culturelles en gare favoriseront la rencontre entre les visiteurs et tous les acteurs engagés dans le projet à chaque étape.

 

Un engagement en ligne avec le programme The Human Safety Net pour les réfugiés

 

Le partenariat de Generali France et de la fondation du Groupe Generali, The Human Safety Net, s’inscrit dans le prolongement naturel des actions entreprises par le programme The Human Safety Net pour les réfugiés. Lancé en septembre 2017, il a pour ambition d’aider les personnes qui bénéficient d’une protection internationale (asile ou protection subsidiaire) en leur permettant de redéfinir leur projet professionnel et de les accompagner si elles le souhaitent vers l’entrepreneuriat.

 

En France, le programme THSN pour les entrepreneurs réfugiés a été lancé avec les associations SINGA France et Wintegreat et a pris un nouvel essor avec l’incubateur de Montreuil. Inauguré en juin dernier et animé par La Ruche, il a pour vocation de lever les freins à l’entrepreneuriat pour les réfugiés qui souhaitent monter leur propre activité en France.

 

En 2 ans, le programme Human Safety Net  pour les réfugiés a accompagné 219 personnes sous protection internationale dans leur projet professionnel, dispensé 455 sessions de formation, collectives et individuelles, et permis la création de 40 entreprises ou associations.

 

Le parcours du train

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.