RSE - PARLEMENT DES ENTREPRENEURS D'AVENIR - 21/01/2019

Le Parlement des Entrepreneurs d’Avenir célèbre ses 10 ans avec Generali

Il y a 10 ans, Generali permettait la fondation du mouvement des Entrepreneurs d'Avenir autour de  200 entrepreneurs désireux de concilier développement économique et RSE. Ce mouvement, qui préfigurait les entreprises à missions instaurées par la Loi Pacte, se rassemble du 22 au 23 février à Paris sur le thème “Humanisons le Progrès”.

 

Plus de 2 000 participants pour donner à voir les actions concrètes de la RSE

170 intervenants et plus de 2000 participants sont attendus au siège de  l'OCDE à Paris les mercredi 22 et jeudi 23 janvier 2020, avec  plusieurs dizaines de débats autour du progrès durable et d’une économie au service de l’homme, de la planète et de la société.

 

Parmi les intervenantsTim Jackson, économiste, Lucie Basch, Fondatrice de Too Good To Go ; Corinne Lepage, avocate ; Peter Templeton, président du Cradle to Cradle Products Innovation Institute ;  Anne Hidalgo, marie de Parie ; Delphine Batho, députée ;  Moussa Camara, fondateur de l’association « Les Déterminés » ; Nicolas Chabanne, fondateur de "C'est qui le patron ?"…

 

Le programme complet : Programme 2020

 

4 dirigeants de Generali y interviendront sur des thématiques au cœur de la responsabilité sociétale des entreprises :

 

  • Jean-Laurent Granier : « De quel Progrès voulons nous ? »
    (mercredi 22 janvier 9h30 - 12 h)
  • Elise Ginioux (en tant que présidente de THSN France) :
    « Vers une Société inclusive ! » (mercredi 22 janvier 9h30 - 12 h)
  • Sylvie Peretti : « Le travail : quel sens, quel accomplissement ? »
    (mercredi 22 janvier 14h - 15h30)
  • Jean-Louis Charluteau : « Ces innovations qui peuvent tout changer ! »
    (mercredi 22 janvier de 16h à 18h)

 

Entrepreneurs d’avenir : un réseau de 800 entrepreneurs responsables

Le  mouvement « Entrepreneurs d’avenir » a été fondé en 2009 par la société CHK et grâce au partenariat de Generali, dans le but de rassembler des entrepreneurs issus de différents réseaux (Centre des Jeunes Dirigeants, Entreprendre, Association pour le Progrès du Management, Ashoka…) désireux de développer un modèle plus responsable. Le  1er Parlement national (à l’Assemblée nationale) rassemblait alors 500 participants.

 

Suivront depuis 10 ans : 5 parlements nationaux, des parlements régionaux (Lyon, Bordeaux), des « Happy Business » (pitch dans une logique de networking et de collaboration entre entrepreneurs responsables), une charte des entrepreneurs d’avenir, des propositions pour plus de bienveillance au travail, un palmarès des meilleures formations (universités et écoles) en matière de RSE, un appel pour un « Made in France d’avenir », et beaucoup d’autres initiatives pour donner toujours plus de réalité concrète à la responsabilité sociale des entreprises… 

 

Le mouvement rassemble aujourd’hui 800 entrepreneurs - essentiellement, PME et ETI - dans toute la France.

 


Parlement des Entrepreneurs d’Avenir 2015, couplé avec l’Université de la Terre (UNESCO)

 

Generali, vigie du temps long, aux côtés des entreprises responsables

Le métier de l’assurance nous place en vigie de l’avenir par le cycle long de notre activité. Notre rôle pour bien protéger nos clients est d’anticiper les risques (économiques, sociétaux, technologiques, climatiques…), de les rendre supportables par la mutualisation, mais aussi d’orienter vers plus de durabilité par les investissements que nous faisons pour le compte de nos clients.

 

Convaincu que les entreprises socialement vertueuses sont aussi les plus performantes dans la maitrise de leurs risques, Generali lançait dès 2006 un audit innovant des risques d’entreprises avec 60 critères dont une quarantaine liée à la Responsabilité Sociale et Environnementale. Cette démarche, devenue depuis «  Generali Performance Globale – GPG »  mettait déjà en avant les entreprises les plus responsables via un Label d’excellence ouvrant droit à des services supplémentaires (assistance gestion de crise, aide à la définition d’un plan de continuité de l’activité, engagement de tarif dans la durée …).

 

En 2020, nous aurons le plaisir de nous engager – au niveau du Groupe cette fois – dans la fondation d’un nouveau prix, « EnterPrize », qui récompensera les PME les plus engagées en matière de RSE. A suivre…

 

  Inscription au Parlement des Entrepreneurs d’Avenir (obligatoire pour accéder au site de l’OCDE) : www.entrepreneursdavenir.com/ 
 

 

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.