07/02/2018 - MECENAT

Inauguration d'un nouvel espace pour les familles avec les Restos Bébés du Cœur d'Agen

Après Brest, Mulhouse et Bordeaux, c’est à Agen qu’a été lancé, le 1er février, le partenariat entre The Human Safety Net, la fondation de Generali et l’association des Restos Bébés du Cœur. Ce dernier élargit une fois encore la chaine de solidarité qu’ambitionne de créer le mouvement.

Les Restos Bébés du Cœur du Lot-Et-Garonne, un engagement fort

 

Les bénévoles des Restos Bébés du Cœur d’Agen proposent une aide, un accueil et de l’écoute aux familles en situation de précarité. Leur centre d’activités reçoit des parents d’enfants de moins de 12 mois et les familles peuvent y trouver une aide alimentaire adaptée pour leurs bébés, des produits de puériculture mais aussi des conseils nutritionnels. Pour les parents, il s’agit aussi d’un lieu d’échanges. L’accueil et l’investissement des bénévoles de l’association ont fait de cette journée d’inauguration un moment fort de rencontres et de partage. Certaines mamans accueillies ont exprimé avec émotion toute leur reconnaissance envers les Restos Bébés du Cœur pour leurs actions concrètes et le soutien apporté au quotidien.

 

Inauguration de l’Espace The Human Safety Net à Agen : la parole aux familles

 

L’inauguration a eu lieu en présence des familles qui ont pris la parole au début de la cérémonie. 

 

Témoignage : 

Cela fait 5 ans que je viens au Restos du Cœur, pour cause de difficulté financière. Avant, il était inconcevable pour moi de mettre les pieds dans l’établissement, ce n’est pas facile pour nous de faire le premier pas. Mais nous avons trouvé une deuxième famille qui nous a tendu la main, nous les remercions chaque jour. Les bénévoles sont super, c’est dur pour nous de parler de nos problèmes, mais nous avons des personnes qui nous écoutent et sont présentes dans notre quotidien. Je suis émue, car ils sont toujours là pour moi et j’espère qu’ils seront encore là pour toutes les autres mamans dans le besoin. 

Siham, bénéficiaire de l'aide des Restos du coeur 

 

Etaient également présents des officiels locaux, Elise Ginioux, Rodolphe Plouvier, membres du Comité exécutif de Generali France, et Anne Gardini, Agent général local et marraine de l’espace THSN d’Agen. Nicolas Ducassé et Christian Gouverneur, agents généraux avaient également fait le déplacement, ainsi que Denis Mercadal, Président de l'association GPMA.

 

Tous ont successivement témoigné de la volonté de The Human Safety Net et de Generali de s’engager aux côtés des Restos bébés du Cœur du Lot-et-Garonne de Bon-Encontre.

Anne Gardini a notamment évoqué sa fierté « d’être dans un groupe d’assurance qui reconnaît la dimension sociale de notre métier. ».

 

 

Mireille Gené-Monturet, Présidente bénévole des Restos du Cœur du Lot-et-Garonne, a ensuite pris la parole pour présenter leurs activités et leurs engagements au service des familles.

 

 

Des animations et notamment un spectacle ont été proposés, ce qui constituait un véritable moment de détente pour les enfants et leurs parents.

 

Pour en savoir plus sur la démarche, retrouvez l'article expliquant le projet à destination des familles. 

 

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.