The Human Safety Net, la Fondation de Generali

The Human Safety Net, la Fondation de Generali

En octobre 2017, le Groupe Generali a lancé sa fondation : The Human safety net (THSN), que l’on peut traduire par « la chaîne de solidarité humaine » ou « le filet de sécurité humain ». Il s’agit d’un vaste réseau d’entraide dont la vocation est de réunir associations, collaborateurs, distributeurs, partenaires et clients dans un mouvement international de personnes qui aident d'autres personnes.

 

La mission d'un assureur est double : protéger les biens et les personnes et prévenir les risques.

The Human Safety Net est l’extension de cette mission de protection et de prévention, appliquée à l’action sociétale. Sa visée est double : protéger les personnes en situation de grande vulnérabilité mais aussi prévenir la survenue ou la reproduction de ce genre de situations.

The Human Safety Net, une vision, trois programmes

Notre vision ? Nous croyons que chacun doit avoir l’opportunité d’une vie meilleure en trouvant les moyens de subvenir durablement à ses besoins.

Notre mission ? Libérer le potentiel des personnes désavantagées afin qu’elles transforment la vie de leurs familles et de leur entourage.

A l'échelle mondiale, trois programmes ont été définis pour constituer le champ d’intervention de la Fondation The Human Safety Net : 

  • THSN pour les entrepreneurs réfugiés accompagne les personnes qui bénéficient d’une protection internationale et souhaitent se lancer dans l’entrepreunariat,
     
  • THSN pour les familles promeut l’égalité des chances des enfants de 0 à 6 ans issus des milieux défavorisés via l’accompagnement de leurs parents.
     
  • THSN Pour les nouveaux-nés lutte conte l’asphyxie du nourisson et ses conséquences.

The Human Safety Net à travers le monde

Aujourd’hui, la Fondation The Human Safety Net est présente dans 20  pays à travers le monde : en Asie, en Amérique du Sud et bien sûr en Europe. A terme, l’ambition est d’embarquer les 22  pays principaux dans lesquels le Groupe Generali est présent.

Venise, berceau de la fondation

Generali a entrepris des travaux de restauration des Procuratie Vecchie, le siège vénitien historique de l’assureur, situé place Saint-Marc.

Au terme de sa restauration, le site deviendra alors le lieu d’accueil de The Human Safety Net. Il sera dédié à tous ceux qui recherchent l’inspiration, souhaitent échanger des idées ou se porter volontaires pour participer aux programmes de la Fondation. Les Procuratie Vecchie accueilleront par ailleurs des expositions publiques, des évènements et des débats sur les grands enjeux sociaux et démographiques (pauvreté, immigration…).
 

 

The Human Safety Net en France 

 

La France a choisi de s’engager dans les deux premiers programmes. 

 

Premier Bilan

Deux ans après son lancement, les résultats des actions d’accompagnement de la Fondation THSN sont encourageants :

• THSN pour les entrepreneurs réfugiés : 
Depuis 2017, 254  personnes ont été formées, 40  entreprises ou associations ont été lancées.
1 148 sessions d’accompagnement ont été dispensées.

• THSN pour les familles :
Depuis 2018, grâce aux actions des six  associations partenaires, on dénombre 2 258 parents et   2 491  enfants de moins de 6 ans accompagnés.

• Engagement

En 2 ans, ce sont près de 300 collaborateurs, commerciaux et agents généraux de Generali France qui se sont engagés auprès des plus vulnérables, via des actions locales, des activités de mentorat, de bénévolat de compétences ou l’organisation de collectes de fonds.

 

Pour en savoir plus sur la Fondation The Human Safety net

  1. ​Chaine THSN 
  2. Chaine Generali France