ENGAGEMENTS SOCIETAUX - 15/06/2020

Transitions démographique et écologique : Generali s’engage à travers la voix de son PDG

Jean-Laurent Granier, Président-Directeur général de Generali France a co-signé deux tribunes dans le Monde, afin d’appeler à relever deux défis majeurs du XXIe siècle mis en lumière par la crise sanitaire : le vieillissement de la population et la transition écologique.

 

Pour Generali , être assureur, c’est savoir anticiper les risques et les besoins afin d’accompagner au mieux ses clients tout au long de leur vie, quelles que soient les évolutions de la société sur le long terme. 

 

Generali France s’est engagé très tôt en faveur de l’environnement en anticipant les risques climatiques, en réduisant son impact environnemental ou en menant des actions de sensibilisation citoyennes. De même, la compagnie développe des solutions et des services adaptés aux besoins de ses clients les plus âgés (complémentaire santé dédiée, assurance dépendance, téléassistance…) et a placé au cœur de ses préoccupations sociétales les questions de longévité, en étant notamment partenaire du Club Landoy.

 

C’est dans le prolongement de ces engagements de long terme que Jean-Laurent Granier, Président-Directeur général de Generali France a signé récemment deux tribunes dans le Monde :


Le manifeste pour une révolution de la longévité : relever le défi démographique du grand âge.


 

Signé par un  collectif de plus de 150 personnalités – personnels soignants, acteurs économiques et sociaux de tous horizons - , cette tribune parue dans Le Monde du 27 mai dernier appelle à repenser le lien entre les générations et à mobiliser tous les moyens d’action de la société pour relever le défi démographique du vieillissement de la population.

 

Les signataires soulignent que la crise sanitaire a mis le projecteur sur le grand âge (92 % des victimes du coronavirus avaient 65 ans ou plus) et sur nos atouts comme nos failles dans la façon dont notre société prend en charge nos aînés.

 

La société doit se donner les moyens de dépasser les craintes liées au grand âge et de respecter notamment la volonté de (bien) vieillir chez soi.

 

Les signataires de la tribune évoquent plusieurs pistes face à ce défi : la réforme des modes d’organisation et de financement des services à domicile et des Ehpad, l’adaptation des villes afin de faciliter l’accès aux services et la mobilité des personnes âgées mais aussi le développement de la prévention (contre les chutes, la dénutrition ou encore l’isolement social).

 

 

Mettre l’environnement au cœur de la relance économique

 

Dans cette tribune, plus de 90 dirigeants d’entreprises françaises et étrangères appellent à une mobilisation pour faire de la reprise économique un accélérateur de la transition écologique.

 

Ils réaffirment leurs engagements pris depuis plusieurs années et appellent à mobiliser une large part des moyens financiers qui seront consacrés à la relance économique en faveur de la transition écologique et de la justice sociale.
Pour cela, ils incitent au soutien des secteurs qui contribuent à la préservation de l’environnement tels que la rénovation énergétique des bâtiments, les mobilités douces et les transports en commun ou encore les énergies renouvelables.

 

Ils souhaitent également le renforcement des investissements verts, en faveur de la réduction de l’empreinte carbone de nos outils industriels, de l’essor d’une alimentation durable et locale ou de la recherche de solutions d’avenir pour améliorer la qualité de l’air et la santé de tous.

 

 

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.