Egalité femmes-hommes

Generali obtient un score de 92/100 à l’index 2018 de l’égalité femmes-hommes

Ce score témoigne de l’engagement pris par Generali en faveur de l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes au travers de plusieurs accords sociaux mis en place depuis 2005.

Un engagement de longue date

Depuis 2005, Generali mène une politique globale d’égalité entre les femmes et les hommes, incluant notamment :

 

  • le recrutement, afin d’interdire toute mesure discriminatoire ou sexiste à l’égard des candidats ;

 

  • la rémunération, pour assurer un niveau de salaire équivalent entre les femmes et les hommes à compétences, formation et expérience comparables ;

 

  • la formation, afin de donner à tous les collaborateurs des moyens équivalents pour développer leurs compétences ;

 

  • la gestion de carrière, pour garantir aux femmes comme aux hommes les mêmes possibilités d’évolution de carrière et d’accès aux postes à responsabilités ;

 

  • le respect de l’équilibre entre la vie personnelle et la vie professionnelle ;

 

  • la promotion de la diversité et de l’inclusion comme principe managérial clé pour l’ensemble des managers ;

 

  • la mise en place d’un réseau actif de femmes, d’abord connu sous le nom d’OFA (Observatoire des Femmes de l’Assurance) devenu aujourd’hui « Les Elles de Generali », dont l’objectif est de développer des initiatives business et sociales innovantes promouvant la mixité.

 

 

Generali a également noué des partenariats afin d’agir en faveur de la mixité :

  • avec l’association Capital Filles qui accompagne les jeunes filles de milieux défavorisés pour les aider dans leurs choix d’orientation ;

 

 

  • avec l’association Femmes@numérique, pour promouvoir la place des femmes dans les métiers du numérique ;

 

 


L’index de l’égalité femmes-hommes

Cet index, dévoilé fin 2018 par le gouvernement, a pour objectif de mesurer les écarts de salaire entre les femmes et les hommes. Sous la forme d’une note sur 100, il se compose de cinq critères permettant d’évaluer les inégalités entre les femmes et les hommes dans les entreprises :

 

  • l’écart de rémunération entre les femmes et les hommes à poste et tranche d’âge comparables (40 points) ;

 

  • l’écart de répartition des augmentations individuelles (20 points) ;

 

  • l’écart de répartition des promotions (15 points) ;

 

  • le nombre de salariées augmentées à leur retour de congés maternité (15 points) ;

 

  • le nombre de femmes représentées parmi les 10 plus hautes rémunérations (10 points).
     

Pour en savoir plus, consultez le site du gouvernement.

 

Avec un score de 92/100, Generali s’inscrit parmi les entreprises les plus engagées en faveur de l’égalité professionnelle en France.