INVENTER DEMAIN - 15/11/2019

Generali partenaire du Club Landoy, Think Tank dédié à la révolution démographique

Alors que les plus de 45 ans représenteront 50 % de la population mondiale en 2035, Generali s’est engagé dans la création du Club Landoy, think tank dédié à la révolution démographique et au vieillissement de la population. Il a été inauguré le 13 novembre en présence d’Agnès Buzyn, ministre des Solidarités & de la Santé et Gabriel Attal, secrétaire d’état à la vie associative.

 

Faire de l’évolution démographique une chance de civilisation

Initié par le groupe Bayard (« Notre Temps »…) autour d’ un collectif d’entreprises et de structures engagées (Action Logement, le groupe Caisse des Dépôts, Generali, La Poste…), le Club Landoy ambitionne de faire émerger des solutions innovantes et concrètes pour le progrès social et faire du vieillissement de la population une chance civilisationnelle.

 

Comment mieux intégrer les seniors dans la révolution de la numérisation ? Comment fluidifier la transition entre vie active et retraite active… ? Quelles organisations dans les territoires pour réduire la solitude des retraités  et favoriser la mobilité ? Quels enjeux de santé et de prévention alors qu’en 2050 plus de 5 millions de Français auront plus de 85 ans ? Autant de problématiques qui pourront être abordées par le think tank. Car repenser l’adaptation globale de notre société face à la longévité est une nécessité pour permettre à chacun de bien vieillir.

 

Les 55 ans et plus : « une génération pollinisatrice » de la société par ses engagements et sa vitalité...

Pour lancer les premières réflexions, le Club Landoy a rendu publics les résultats d’une étude exclusive conduite en juillet 2019 auprès de 4000 répondants, scindés en deux cohortes (45-54 ans et plus de 55 ans). Au total près de 200 questions ont été analysées, soit un corpus exceptionnel par sa richesse.

 

 

Parmi les principaux enseignements concernant les 55 ans et plus : le très fort sentiment d’utilité (89%) de cette génération qui veut contribuer au développement de la société et ancre dans l’environnement familial une contribution importante : apport en temps, aide financière, transmission de valeurs…

 

La force de ces liens familiaux détermine également  l’indice de vitalité globale mais aussi les autres engagements (bénévolat, associatif, politique…) de cette génération, qui augmente parallèlement à la contribution au sein de la famille. 

 

Loin des clichés sur les « seniors », il s’agit donc d’une génération qui se ressent « en forme », avec un âge « ressenti » inférieur de 12 à 16 ans par rapport à l’ âge réel, et active : la retraite n’est plus un « couperet » qui signe l’arrêt de tout engagement social, bien au contraire !

 

Les seniors : un enjeu central pour Generali France

Pour Generali, mieux intégrer les attentes des nouveaux «  seniors » est aussi un défi de société, tant vis-à-vis de ses 800 000 clients seniors – en leur offrant des services adaptés et un conseil personnalisé – qu’en tant qu’employeur, en repensant les carrières qui s’allongent et en facilitant la transmission des savoirs aux jeunes générations.

 

 

Pour Jean-Laurent Granier, PDG de Generali France, « Generali, à la fois assureur et acteur de service avec Europ Assistance, accompagne ses clients à un moment clé de leur existence : fin de carrière, préparation financière de la retraite, prévention des risques santé, reconfiguration de leur projet de vie. Et lorsque le grand âge arrive, nous devons nous situer en amont des risques en captant des signaux faibles, notamment grâce à nos services de téléassistance. C’est ainsi que nous pourrons répondre à la promesse de la marque Generali d’être partenaire de nos clients tout au long de leur vie »

 

Des réalisations concrètes ont ainsi vu le jour en 2019, comme un service de téléconsultation médicale lancé avec Europ Assistance, un outil de diagnostic successoral complet (développé avec la start up Testamento) ou encore des solutions de soutien aux aidants qui représentent aujourd’hui 20% des salariés en entreprises et qui sont généralement des seniors.

 

Ces dispositifs complètent le programme de coaching santé Generali Vitality, lancé en France en 2017, et qui contribue à engager les salariés à être acteurs de leur santé tout au long de leur vie, en combattant 3 mauvaises habitudes (inactivité physique, mauvaise alimentation et tabagisme), responsables de 50% des décès dans le monde. 13 000 salariés sont aujourd’hui engagés dans le programme.

En savoir plus sur le Club Landoy : clublandoy.com/

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.