Voile : Le duo de skippers Generali remportent le Tour de Bretagne - 6/09/2017

Voile : une rentrée réussie pour le duo Generali

Le 2 septembre, les skippers Generali, Nicolas Lunven et Gildas Mahé, remportent en duo le 11e Tour de Bretagne à la voile.

 

 

Samedi 2 septembre, les pontons de Piriac-sur-Mer ont été arrosés au champagne par les deux skippers Nicolas Lunven et Gildas Mahé qui célébraient leur victoire.

 

Après une semaine de navigation idylique entre Saint-Malo, Lézardrieux, Camaret-sur-Mer, Lorient, Groix, Quiberon et Piriac-sur-Mer, Nicolas Lunven gagne pour la deuxième fois la compétition réservée au duo et Gildas Mahé devient le recordman de victoires sur le Tour de Bretagne avec trois exploits au compteur.

 

Nicolas Lunven : « Ce Tour de Bretagne à la voile s’est vraiment déroulé dans des conditions parfaites de navigation, des conditions estivales. Nous avons débuté l’épreuve tambour battant mais rien n’était jamais réellement fait au classement général. La fin de notre compétition ne s’est pas jouée comme le début. Nous étions un peu moins bien par rapport à nos adversaires directs. Du coup, il a fallu être vigilant aujourd’hui et nous réussissons à maintenir nos concurrents. C’est une nouvelle belle victoire cette année sur le circuit Figaro. On ne peut pas rêver mieux comme je l'avais déjà dit après ma victoire sur la Solitaire. Je vais me concentrer sur la Douarnenez Fastnet Solo et tenter de remporter le Championnat de France. »

 

Gildas Mahé : « Me voilà recordman de l’épreuve, je suis content. Il ne fallait pas craquer aujourd’hui. C’était chaud au classement général. Au passage de la bouée de dégagement, nous étions avec nos concurrents directs ce qui nous a rassuré. Nous avons ensuite assuré en essayant de ne pas faire de fautes, de grosses erreurs et tout s’est bien terminé. Nous avons encore appris l’un de l’autre avec Nicolas. C’est super de naviguer avec lui. Il y a une super entente à bord. Tout est fluide. »

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.