Risques climatiques - Jean-Laurent Granier - 30/08

Risques climatiques : « Construisons ensemble des réponses »

Le 28 août, Jean-Laurent Granier était l’invité de Fabrice Lundy dans l’émission « Les décodeurs de l’éco », sur BFM Business, pour parler des événements de Houston et du rôle de l’assurance face à l’aggravation des risques climatiques.

 

Depuis le 26 août, la tempête Harvey s’abat sur le Texas. Houston, quatrième ville des Etats-Unis est actuellement sous les eaux et le pire des inondations reste encore à venir !

Jean-Laurent Granier s’est exprimé sur le sujet, révélant que, même si l’estimation des coûts de la catastrophe est encore difficile aujourd’hui, elle devrait probablement se compter en dizaines de milliards de dollars.

Augmentation des risques liés au changement climatique

Nous constatons, depuis une dizaine d’années, une aggravation des événements naturels liés au changement climatique. Inondations, sécheresses, submersions (hausse du niveau de la mer), sur la durée ces risques augmentent tant en termes de fréquence qu’en intensité.

Jusqu’ici, les assureurs ont su faire faire face aux grands sinistres grâce notamment au régime des catastrophes naturelles, organisé en France depuis 1982. Cette organisation collective de la profession constitue un véritable « filet de sécurité » face aux risques climatiques et permet, par la mutualisation des moyens, d’améliorer la connaissance et la prévention des risques naturels.

Le rôle de prévention des assureurs

Face à la recrudescence des catastrophes naturelles ces dernières années, les assureurs ont été contraints d’adapter leurs activités pour mettre au point de nouveaux outils et services permettant de mieux appréhender les risques climatiques et d’en réduire les impacts.

Une problématique placée au cœur des enjeux des équipes de Generali depuis plus de 12 ans.

Sur le plan technique, « nous avons constitué des équipes pluridisciplinaires (climatologues, géographes, actuaires) chargées de décrypter les données et d’intégrer progressivement le changement climatique dans nos modèles d’analyse des risques », précise Jean-Louis Charluteau, Directeur Réassurance et modélisation catastrophe chez Generali. Retrouvez son interview en cliquant ici.

Au niveau des services, Generali développe des solutions d’alertes pour indiquer à ses clients, aussi bien particuliers que professionnels, les bons gestes et précautions à adopter au moment des événements climatiques. Sur ce sujet, Jean-Laurent Granier a présenté un des dispositifs développés par l’Entreprise : « Chez Generali France, nous sommes en train de tester et nous allons lancer à grande échelle un service que nous appelons Generali Prévention Météo. Nous l’avons testé sur douze départements depuis un an. Il consiste à anticiper de plusieurs heures les arrivées de tempêtes ou d’inondations et d’indiquer aux gens les mesures de prévention à mettre en place ».

Revoir l'émission

Retrouvez l’intégralité de l’émission « Les décodeurs de l'éco » du 28 août en cliquant ici.

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.