Prévenir nos clients des risques météorologiques - 22/12/2016

Prévenir nos clients des risques de catastrophes naturelles

Plus d’un an après la constitution d’une équipe dédiée à la modélisation des risques climatiques au sein de Generali, découvrez comment le développement de l’outil de prévention Predict permet désormais de mieux accompagner nos clients.

44 milliards d’euros : c’est le coût additionnel occasionné par les dommages matériels causés par les aléas naturels d’ici 2040*, dont 30 % sont imputables au changement climatique. Cela représente une hausse de 90 % par rapport au montant des dégâts cumulés des 25 années précédentes. La répartition des types d’aléas évolue également, avec notamment une multiplication des sécheresses générant de plus en plus de retrait-gonflement des sols et une augmentation des risques de submersion marine du littoral.

Pour répondre à notre mission d’assureur, prévenir et protéger nos clients, ces transformations du climat et leurs conséquences doivent être anticipées. Ces enjeux stratégiques sont au cœur des travaux de recherche sur l’impact du changement climatique menés par notre équipe spécialisée en modélisation des catastrophes, créée il y a un peu plus d’un an.

Ce travail ainsi initié a conduit Generali à s’associer à la société Predict, qui prévoit à l’échelle locale les intempéries pouvant se produire partout en France. Sept aléas climatiques sont ainsi suivis : inondation, orage, submersion, tempête, neige, canicule et grand froid. En cas de risque important, nos clients sont alertés en direct et invités à prendre des mesures préventives pour limiter les impacts. Pour l’instant, le système d’alerte a été testé avec succès en zone méditerranéenne et pourrait être bientôt étendu à toute la France.
 

Découvrez Predict en video :
 

* En euros constants (source : « Changement climatique et assurance à l’horizon 2040 », Association Française de l’Assurance, novembre 2015)

--
Pour aller plus loin