Gestion d'actifs

Etre innovant et durable

Generali France intègre les questions environnementales et sociétales dans la gestion de ses actifs. Immobilier durable et investissement socialement responsable (ISR) constituent les piliers de cette politique.
« Pour le Groupe, il est essentiel d’augmenter la qualité environnementale et la performance de son patrimoine immobilier. Nous n’avons pas attendu les règlementations et les obligations légales pour mettre en place nos propres démarches d’audit et de demande de certification. Plus de 80 % des immeubles de bureaux ont déjà été audités d’un point de vue énergétique. Et fin 2013, plus de 44 % de leur surface locative  était certifiée ou labellisée.»

Nirmal Aryal, en charge du développement durable à Generali Real Estate, qui réalise les investissements immobiliers de Generali
  • Immeuble EOS
  • Les Jardins suspendus
  • Immeuble Eureka
  • Immeuble Terra Nova V

Generali investit responsable

Sur les 330 milliards d’euros d’actifs gérés par Generali Investments Europe (structure de gestion d’actifs financiers de Generali), 22 milliards sont aujourd’hui conformes aux critères de sélection ESG de Generali. Ce montant place la Compagnie parmi les leaders de l’investissement responsable en Europe.

Pour sélectionner les actifs socialement responsables, Generali a mis en place sa propre méthodologie pour analyser les entreprises concernées. En complément des critères financiers, cette démarche novatrice se concentre plus particulièrement sur les risques clés en matière « ESG » (environnement, social et gouvernance). Elle repose également sur les recommandations d’un comité scientifique.

Generali privilégie les valeurs qui limitent les risques engagés et protègent le capital investi. Au-delà de l’attention éthique de ses actifs, la Compagnie s’appuie en effet sur une démarche de maîtrise des risques.

Enfin, elle crée un dialogue avec toutes les entreprises qui entrent dans la composition de son portefeuille ISR, en étant présent notamment lors des assemblées générales. Avec un objectif : permettre à ses clients de conjuguer responsabilité et rentabilité financière.

Un patrimoine immobilier durable

Generali France est engagé depuis 2003 dans une démarche responsable de gestion de ses actifs immobiliers. Cela se traduit notamment par la certification Haute qualité environnementale (HQE®) d’une grande partie de son patrimoine immobilier en construction, en exploitation et en rénovation. Il s’agit très majoritairement d’immeubles de bureaux.

En charge de la gestion de ce patrimoine, Generali Real Estate  s’est doté d’un Cahier des charges environnemental utilisé lors de la construction de nouveaux bâtiments. Il détaille la performance environnementale des produits utilisés sur les chantiers. Les locataires ont ainsi la garantie d’emménager dans des bureaux dont l’impact écologique est limité.

Après la construction, il faut s’assurer du confort de leurs occupants au quotidien. Generali a participé dès 2006 à la genèse de la certification HQE® exploitation. Elle garantit les qualités environnementales et le confort d’un immeuble pendant toute sa durée de vie : consommation d’énergie, gestion des déchets, choix des équipements, maintenance…

En 2013, 40 % de surface locative tertiaire étaient certifiés HQE® exploitation. Parmi ces immeubles : Innovatis et Wilo à Saint-Denis (93), qui accueillent les collaborateurs de Generali France, EOS-Generali, occupé par Microsoft à Issy-les-Moulineaux (92), Terra nova III à Montreuil (93) ou encore Eureka à Nanterre (92).

L’objectif pour 2015 ? Passer de 40 % à 50 % du patrimoine en HQE® Exploitation.

La démarche HQE® fait l’objet d’une certification officielle décernée par un organisme indépendant, le Certivéa, filiale du Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB). Generali Real Estate (l’entité du Groupe en charge de la gestion d’actifs immobiliers) participe depuis dix ans aux groupes de travail de Certivéa chargé de définir les critères de performance HQE®.

Le patrimoine en construction de Generali bénéficie d’autres certifications. Près de 7 % de surface locative tertiaire sont en cours de certification Breeam in use (la démarche de certification anglo-saxonne).

Des certifications LEED (la certification Leadership in Energy and Environmental Design) sont aussi prévues pour 2015.