Brest accueille le premier espace The Human Safety Net - 27/07/18

Brest accueille le premier espace The Human Safety Net

La fondation de Generali a inauguré son premier espace dédié aux familles défavorisées, le 7 juillet dernier à Brest. Au programme de cette belle journée, diverses animations pour les plus petits, du soleil et une bonne humeur communément partagée. Aux côtés des collaborateurs de Generali, des acteurs locaux étaient venus saluer l’initiative.

Une belle inauguration pour la Maison des Parents

Malgré des températures assez élevées pour le Finistère, une trentaine de familles étaient présentes à l’inauguration de la Maison des Parents, premier espace de la fondation de Generali, The Human Safety Net. Pour les accueillir, on pouvait compter sur la présence indéfectible de Xavier Bouhris, parrain de cet espace mais aussi agent général du département. Côté associatif, Stéphanie Guillemet, la directrice des lieux ; mais aussi Emmanuel Fayemi, à la tête de la Sauvegarde de l’Enfance. Pour représenter Generali, l’équipe de The Human Safety Net, portée par Frédérique Maléfant, en charge des engagements sociétaux. Rodolphe Plouvier, directeur de la distribution et membre du Comité Exécutif, a prononcé un discours et a coupé le traditionnel ruban. Enfin, trois membres des familles présentes ce jour-là ont lu à l’assemblée les messages que les autres avaient préalablement écrits.

Quel soutien de la part de The Human Safety Net ?

Concrètement, la Maison des parents de Brest recevra 30 000 euros de la part du groupe Generali. Surtout, elle bénéficiera d’autres avantages. Comme l’explique Emmanuel Fayemi de la Sauvegarde de l’Enfance, « nous allons pouvoir échanger nos bonnes pratiques entre associations, ce qui est très intéressant. Pour l’instant, nous travaillons chacun dans notre coin, mais nous avons sans doute beaucoup à nous apporter ». Un constat doublé d’une résolution fort prometteuse.

 

Pour en savoir plus sur la démarche, retrouvez l'article expliquant le projet à destination des familles. 

 

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.