Agent général

Agent général, chef d'entreprise et homme (ou femme) de terrain !

L’agent général Generali allie un profil d’entrepreneur et une expérience commerciale de terrain. Ce chef d’entreprise apporte conseil, expertise et proximité à ses clients.
« Installé depuis 1996, j’investis beaucoup sur la clientèle des PME-PMI, sans oublier les autres catégories : artisans, commerçants, professions libérales et particuliers. Pour développer l‘entreprise, nous démarchons “dans le dur“ auprès de prospects. Je suis également très présent auprès des réseaux locaux d’entrepreneurs, etc. Bref, un business “tout terrain“. »


François Milan,
agent général Generali à Grenoble

Agents Generali - Christophe Nef et Anthony Panetta

Etre son propre patron tout en représentant une marque reconnue pour son professionnalisme

Les agents généraux Generali sont des entrepreneurs indépendants. Mais, en tant qu’intermédiaires, ils sont mandataires de Generali. Le développement de leur portefeuille de clients se fonde sur un partenariat étroit avec la Compagnie.

Il est principalement axé autour des marchés des professionnels et des entreprises, tant sur les produits d’assurances dommages que sur les produits d’assurances de personnes et de la protection sociale et familiale.

Lors de l’entrée en fonction, l’agent général fait l’acquisition des « droits de créance » sur un portefeuille de clients et de contrats, c'est-à-dire le droit de percevoir des commissions sur le portefeuille, et les moyens d’exploitation associés. Le financement des droits de créance est généralement pour partie réalisé par un apport personnel et par un emprunt remboursé par les résultats de l’agence, sur une durée généralement comprise entre 7 et 12 ans.

Entrepreneur et commercial tout terrain

Pour exercer cette activité, l’agent général est avant tout un entrepreneur. Parmi les aptitudes recherchées :

  • développer le segment de la clientèle des professionnels et entrepreneurs (PME, professions indépendantes… ), dont il est le partenaire incontournable,
  • manager et animer les équipes au service du développement du portefeuille,
  • exploiter son bassin économique et témoigner d’un fort ancrage local,

Un futur agent Generali ne possède pas nécessairement des connaissances en assurance. C’est la motivation et la maturité de son projet entrepreneurial qui peuvent faire la différence.
Il bénéfice d’un parcours d’intégration très complet ainsi que d’un accompagnement individualisé.


Sur le même thème

Agents généraux : des entrepreneurs au service du client

Comment devenir Agent Général ?