Actuariat

Au cœur du métier d'assureur

Impact financier du risque, tarification des produits, détermination des résultats techniques et financiers... L’actuaire joue un rôle fondamental dans une compagnie d’assurance. Découvrez les différentes facettes de ce métier d’expertise !

Actuaire : mode d’emploi

L’actuaire travaille à l’amélioration du pilotage de l’entreprise et à la gestion de ses risques. Il veille également au respect des équilibres techniques (ratio combiné, taux de marge sur affaires nouvelles, etc.).

Au sein de Generali, les actuaires ont chacun leur domaine d’expertise privilégié (la tarification des produits, la gestion des risques, la détermination des résultats techniques et financiers…).

Estimer les charges à venir

« Le rôle d’un actuaire est d’estimer les charges à venir à partir des engagements que l’entreprise prend vis-à-vis de ses assurés. Il ne s’agit pas simplement de maths et de calculs, mais d’être capable de prendre le recul nécessaire pour analyser les résultats, les synthétiser, et de communiquer aux autres services.
Concrètement, je travaille en collaboration avec les services informatiques pour extraire des logiciels de gestion vie, retraite et prévoyance, les informations relatives au profil de risque des assurés. Les données recueillies permettront d’estimer au plus juste le montant des fonds propres à immobiliser. »

Fabien Piocelle,
Responsable études actuariat à la Direction technique et des risques

Le meilleur métier du monde ?

Le classement 2013 des meilleurs métiers du monde, publié par le quotidien américain Wall Street Journal, place le métier d’actuaire à la 1re place, devant le génie logiciel et le génie biomédical.

 

Témoignages d'actuaires

J’aime travailler en groupe et j’ai vu les rencontres et le partage entre différents corps de métier se multiplier.”
Sandra,
chargé d'études d'actuariat aux études techniques IARD revient sur son parcours et ses missions au sein de Generali.
 
 
>> Cliquer sur l'image pour accéder au témoignage.