Le Global Graduate Program du Groupe Generali - 25/03/16

Chez Generali, les missions internationales forment la jeunesse

Vingt diplômés de quinze nationalités différentes et polyglottes, c’est le casting du Global Graduate Program mis en place par Generali en 2015. Durant dix-huit mois, ces jeunes talents suivent une formation en vue d’obtenir un Master International Business et développent en parallèle leurs compétences sur des missions internationales dans les filiales du groupe.
 

Rencontre avec Angelica et Antoine, actuellement en immersion chez Generali France.


 

Vous avez choisi de rejoindre Global Graduate Program en 2016. Qu’est-ce qui a motivé votre choix ?

Angelica : Dès la découverte de l’offre proposée par Generali, j’ai su que la mission était faite pour moi ! Car voyager et travailler dans un environnement international me plaît. Le changement de pays, de langue et de culture est un challenge. L’objectif du programme, qui est de contribuer à la transformation de Generali et d’insuffler un esprit d’innovation, est très motivant. En plus, avoir l’opportunité de suivre un Master in Insurance Management a vraiment été décisif.

 

Antoine : J’avoue que le domaine de l’assurance m’était au départ assez inconnu. Je me destinais plutôt au secteur bancaire. Le programme m’a d’abord attiré par son côté pionnier. Le fait que ce soit une première pour Generali, menée à l’échelle internationale, m'a convaincu. Cela a fait parler mon goût du risque et de la nouveauté ! Et l’idée de rencontrer de nombreux collaborateurs dans différents pays et d’avoir un impact au sein de l’entreprise me paraît assez stimulante. Le tout s’inscrit parfaitement dans mes aspirations professionnelles.

 

A mi-chemin de la formation, qu’est-ce qui vous a le plus marqué à ce jour - en termes d’apprentissage, de projets ou de pratiques professionnelles ?

Antoine : Globalement, en interne, les réactions ont été positives mêmes si par moment teintées d’une pointe de curiosité. Le Global Graduate Program suscite des interrogations légitimes : quel est notre rôle ? Que pouvons-nous apporter en plus ? Il faut dire que notre statut est inhabituel, nous sommes tous jeunes, issus d'une formation généraliste avec certaines spécialités mais nos missions sont pour le moment temporaires... La sélection drastique du casting (Ndrl : vingt étudiants choisis sur 2 500 candidats) soulève également des questions. Il nous appartient de trouver rapidement une place dans un schéma installé et prouver ainsi notre légitimité.

Par ailleurs, la force du programme passe aussi par une implication des managers. Une communication préalable à notre arrivée est nécessaire pour que la mécanique fonctionne. Notre intégration à chaque étape est essentielle. On peut être un véritable support pour notre manager et les équipes peuvent compter sur notre capacité d’adaptation.

 

 

Angelica : De mon côté, mon manager m’a accompagnée quotidiennement dans mon parcours chez Generali Global Corporate & Commercial (GCC). Ceci afin d’être en mesure de me confier des projets adaptés à mes compétences et de challenger mes capacités en m’accordant  autonomie et confiance. Au fur et à mesure, l’équipe a fait preuve de considération à mon égard. Nous sommes dans l’échange permanent, cette qualité relationnelle est valorisante. Chez Generali France, j’ai aussi eu la chance de participer aux activités de vie sur le site, comme par exemple à la salle de sport mise à disposition des salariés, qui m’a permis de nouer des liens avec la communauté. Et le programme est un bon moyen pour améliorer ma pratique du français.

 

Selon vous, à quelles qualités faut-il faire appel pour optimiser cette expérience à l’étranger ?

Angelica : Il faut faire preuve d’ouverture envers les autres et envers tous les domaines d’activités, pas seulement ceux avec lesquels on a des affinités. La curiosité est une qualité à cultiver ! Il est bon de créer un maximum d’interactions avec son entourage. C’est bien d’être force de propositions également. J’ai demandé par exemple une immersion d’une semaine dans un autre service pour mieux comprendre certaines missions et élargir mes connaissances.

 

Antoine : Je partage tout à fait cette attitude d’ouverture. J’ai sollicité aussi mon manager pour découvrir les autres activités et rencontrer de nouveaux collaborateurs. Comprendre ce que font les autres départements est fondamental pour avancer dans son propre domaine. Personnellement, je souhaite aller sur le terrain et me forger une vision plus complète des métiers. Et en général les collègues apprécient qu'on prenne l’initiative pour échanger sur leurs rôles.

 

Le Global Graduate Program est un levier pour votre parcours au sein de Generali. Vers quel domaine d’activité vous dirigera-t-il ?

Antoine : Ma feuille de route me porte vers l'investissement immobilier à Singapour. Il y a pas mal d'enjeux pour Generali en Asie : comment constituer son portefeuille hors de ses frontières? Quels arbitrages pour placer les versements des polices clients ? Il y a beaucoup à apprendre et surtout à développer... L'issue du parcours n'est bien-sûr pas fixée dans le marbre : nous serons de toutes façons suivis par les ressources humaines du Head Office à l’origine du programme.

 

Angelica : Personnellement, comme j’ai toujours aimé les mathématiques, je pensais me destiner à un métier du chiffre. Mais j'ai découvert le management et je m'y intéresse de plus en plus. Alors pourquoi pas allier les deux : études statistiques et projets liés à l'humain ? Comme l'objectif du programme est d'explorer, je suis impatiente de découvrir ce qui m'attend dans les autres filiales de Generali. Prochaines étapes : Trieste puis Budapest !

Au rythme du Master International Business

Le cursus du Master International Business a débuté en septembre 2015 à Trieste. Des plénières en techniques d’assurance, en marketing, en finance ont été proposées. En octobre, chacun a rejoint son premier lieu de mission. Depuis, les cours sont suivis à distance. Les épreuves du Master International Business auront lieu en mars 2017.

 

En savoir plus :

Qu’est-ce que le Global Graduate Program ?

Commenter cet article

Image CAPTCHA
Tous les champs sont obligatoires.